• Taiji

    TAIJI, la ville de la honte ?

    Dans notre article sur Katsuura (petit village de pêche situé dans la préfecture de Wakayama), nous avions brièvement évoqué notre étonnement concernant la vente de viande de baleine et de dauphin. Stupeur doublement accentuée par le choix des boutiques locales de proposer également des bijoux fabriqués dans de l’os et des dents de baleine. Un constat quelque peu déroutant lorsque l’on sait que de nombreuses espèces de cétacés sont aujourd’hui en voie de disparition (en grande partie à cause de la pêche intensive…). Le Japon avait d’ailleurs été épinglé en 2014 par la Cour Internationale de Justice [1]. Une mise en garde qui n’a pas été suffisante car le pays…